• 06 79 46 18 75
  • Contact


Tag - produits œnologiques

mardi 17 octobre 2017

Dans certains vins il n'y a pas que du raisin 5

Encore un produit ajouté dans le vin dont on ne parle pas

Lire la suite...


mercredi 31 mai 2017

Dans certains vins il n'y a pas que du raisin 4

Certains arômes présents dans le vins, sont apportés par des intrants œnologiques

Lire la suite...


mardi 09 mai 2017

Dans certains vins il n'y a pas que du raisin 3

L'acidité des vins est mal perçue

Lire la suite...


lundi 03 avril 2017

Dans certains vins il n'y a pas que du raisin 2

Les intrants œnologiques dans le vin...encore

Lire la suite...


lundi 20 février 2017

Dans certains vins il n'y a pas que du raisin 1

Les intrants œnologiques dans le vin

Lire la suite...


lundi 07 juillet 2014

Contient des sulfites et d'autres produits...

La question des sulfites revient presque toujours pendant les cours d'oenologie.

A quoi sert le soufre est la grande question qui a fait l'objet d'un article sur ce blog il y a quelques temps. Les sulfites sont un dérivé du souffre.

Ce que l'on sait moins ce sont les quantités autorisées de SO2 total que l'on peut trouver dans le vin, selon la façon de travailler des vignerons et leur adhésion à des groupements ou associations de vignerons.

Mais ce qu'ignore encore plus, le grand public - et je le constate à chacun de mes cours - ce sont les produits, mais aussi les pratiques utilisées pour faire du vin.

Ces associations et/ou regroupements imposent à leurs membres des contraintes tant sur la viticulture que la vinification. Pour l'instant les membres de l'Association des Vins Naturels (AVN) n'ont pas de cadre règlementaire et travaillent en respectant le seul cahier des charges de cette association. Ils s'imposent des pratiques rigoureuses dans la vigne et dans le chai qui exigent une attention toute particulière et une présence accrue dans la vigne et au moment de faire le vin. Ils sont à minima Bio ou en Biodynamie, si l'ont peut dire les choses de cette façon.

Voici une illustration que j'ai trouvée sur le site vinsnaturels, qui indique les doses de sulfites et dresse une liste des produits et pratiques utilisables en fonction de "la famille" dans laquelle se trouvent les vignerons :

le_vin_naturel.jpg vins_sains.jpg

En agrandissant les images, vous trouverez sur les étiquettes la liste des produits que l'on peut rajouter dans le vin selon la catégorie dans laquelle se trouve le producteur. Si vous n'arrivez pas à lire... buvez le plus nature possible au moins à partir de la bouteille sur laquelle figure la mention Demeter et surtout faites-vous votre propre opinion sur ces vins.

Comme indiqué sur les photos la source indiquant les produits est : L'Institut Français de la Vigne et du Vin (ITV) ; les plus courageux d'entre vous, pourront consulter cette page figurant sur leur site... n'hésitez pas à naviguer sur le site, c'est très instructif.

Voici aussi certains sites d'associations de vignerons sur lesquels figurent la liste des membres et des lieux où vous trouverez leurs vins ; à Paris et en région parisienne, mais aussi dans toute la France.

AVN = association des vins naturels dont les taux de sulfites sont très bas

S.A.I.N.S = Sans Aucun Intrant Ni Sulfite" (ajouté) sur toutes les cuvées ; associations dont les membres vignerons ne rajoutent absolument rien dans leur vin.

Il n'existe pour l'instant pas de règlementation officielle concernant ces deux associations, sauf celles que leurs membres s'imposent.

Voici aussi le site de biodyvin : une autre association regroupant des vignerons soucieux de faire des vins ressemblant à du vin et non à des sodas.

J'aimerais souligner que de très grands domaines pratiquent la biodynamie et font des vins naturels. Cette démarche ne concerne pas que quelques domaines marginaux, produisant des vins incompréhensibles, quelquefois bourrés de défauts. Les lecteurs de ce billet qui ont eu la chance de goûter des vins du Domaine de la Romanée Conti ne me contrediront pas, j'en suis persuadé.

Enfin et pour rendre les choses encore plus complexes, certains producteurs de vin cultivent leurs vignes et font leurs vins en respectant tous les principes culturaux de la biodynamie ou de la bio et vinifient ensuite leurs vins sans ajouter le moindre produit dans les cuves à leurs raisins... et ne se revendiquent d'aucune catégorie ou école mentionnées plus haut. Ils travaillent à leur façon sans ressentir le besoin de le déclarer et/ou d'officialiser leur démarches.

Démarche louable s'il en est et dont l'avantage est de pouvoir utiliser les produits qui seraient normalement interdits en étant déclarés "bio" ou "biodynamie"

Je reconnais, c'est compliqué angry, et c'est pourquoi je vous recommande d'effectuer vos achats de vin chez des cavistes qui sauront vous orienter vers la bouteille de vos rêves...

Bonne dégustation