• 06 79 46 18 75
  • Contact


Tag - champagne

jeudi 06 avril 2017

Lundi 27 mars : dégustation "Les tontons trinqueurs" ... tout un programme.

Venus de presque toute les régions viticoles de France, 40 domaines viticoles étaient présents.

Lire la suite...


lundi 11 juillet 2016

Champagne

Une maison champenoise très régulière.

Lire la suite...


mercredi 02 décembre 2015

Vins anglais

L'Angleterre produit du vin.

Cette information vous fait sourire ? Et pourtant, en 7 ans les surfaces viticoles ont plus que doublé et la production de vin a progressé de 40% entre 2013 et... 2014 !

Il existe plus de 100 entités productrices de vins en Angleterre

Les vins effervescents représentent environ 65 % de la production, le reste de la production est représenté principalement par des vins blancs secs et légers (90% de la production). Les vins rouges sont encore peu produits.

Pour l'instant encore marginale, cette production ne cesse de croître grâce entre autre, aux progrès de la viticulture ; le réchauffement climatique y est peut-être aussi pour quelque chose.

D'ailleurs, les investisseurs sont sur le coup, parmi eux quelques maisons champenoises.

La reine Elisabeth II a fait planter 11700 pieds de vigne de chardonnay, pinot meunier et pinot noir... les cépages avec lesquels on fait le champagne : tiens, tiens.

Bonne dégustation


mardi 23 octobre 2012

Champagnes et sucre

Vous avez tous bien sûr acheté des champagnes Bruts, ou encore Doux. Mais avez-vous déjà acheté des champagnes Brut Nature, Extra-Brut ou Secs ?

Savez-vous que ces différentes dénominations proviennent de la quantité de sucre que l'on a rajoutée avant la pose du bouchon et du muselet, c'est à dire avant commercialisation. Cette quantité de sucre ajoutée s'appelle    Liqueur d'Expédition    et l'opération qui consiste à ajouter cette liqueur :   le Dosage  . 

Cette opération a pour but de compléter le niveau de la bouteille après le dégorgement.   Le dégorgement   consiste à éjecter le dépôt de levures mortes qui s'est formé pendant la prise de mousse. Le  Dosage  va donc permettre de compléter le niveau après la perte de vin occasionnée par le dégorgement et de d onner au champagne son taux de sucre.

Cette  liqueur de dosage  est un mélange de vins de Champagne plus ou moins vieux et de sucre de canne dissous dans ce vin, chaque maison ayant son secret.

On trouve de plus en plus de champagnes dits " non dosés ou brut nature ". Cela indique qu'aucun sucre n'a été rajouté au moment de la pose du bouchon pour obtenir de tels champagnes ; dans ces cas, il est nécessaire d'avoir des raisins absolument mûrs et sains.

La Champagne étant la région viticole la plus septentrionale de France, l'ajout de sucre sert aussi parfois à palier les manques ou inégalités de maturité du raisin.

C'est pourquoi, il est très intéressant de goûter à des champagnes non dosés ou très peu dosés, car ces vins reflètent de manière plus forte l'originalité du terroir et l'application du vigneron à obtenir de belles maturités.

Voici les différents dénominations que vous pourrez trouver sur des bouteilles de champagne :

 Brut Nature ou non dosé  si aucune quantité de sucre n'a été rajoutée

 Extra-Brut  si la teneur en sucre est comprise entre 0 et 6 grammes de sucre par litre

 Brut  si la teneur en sucre est inférieure à 12 g/l

 Extra-Dry  si la teneur en sucre est comprise entre 12g/l et 17g/l

 Sec  si la teneur en sucre est comprise entre 17g/l et 32g/l

 Demi-sec  si la teneur en sucre est comprise entre 32g/l et 50g/l

 Doux  si la teneur en sucre est supérieure à 50g/l

Lors de certains stages  Vigne & Sens  je fais goûter les champagnes de Francis Boulard ; presque toutes ses cuvées sont dé clinées en Brut Nature ou Extra-Brut, et concentrent à la fois ampleur et finesse. Un vrai travail de vigneron.

Bonne dégustation


jeudi 29 décembre 2011

CHAMPAGNE

Le Champagne se boit presque toujours au moment des fêtes, des grandes occasions : en début ou en fin de repas, au cours d'un cocktail ou encore pour arroser champions sportifs...

On pense moins au Champagne en tant que vin et compagnon de route d'un repas, et pourtant beaucoup d'associations sont possibles, particulièrement avec les cas difficiles que sont les cuisines épicées ou encore les fromages. Avant de donner quelques exemples d'accords avec les champagnes, je souhaiterais faire un rappel concernant les types de champagne du point de vue du dosage.

Le dosage - qui se pratique avant le bouchage de la bouteille - consiste à ajouter du sucre dissous dans du vin de champagne. Cet ajout, s'appelle la liqueur d'expédition qui édulcorera le champagne et orientera les accords avec les plats de manière significative.

Voici donc un tableau (non exhaustif) d'accords champagne & plats en fonction de leur dosage : ces champagnes peuvent être rosés. Attention au boisé que l'on peut trouver sur certains champagnes et qui conviendront à des plats assez riches en saveur ; tout comme les champagnes "vieux" plus de 10 ans qui demandent également des plats aux saveurs plus marquées et plus complexes ; un dernier élément à prendre en compte est la proportion de pinot noir qui ajoute de la puissance aux vins. Tous ces éléments marquent les vins et en font des vins plus riches, plus puissants convenant mieux à une cuisine riche en saveur. Ces champagnes ne se prendront pas à l'apéritif et ne se marieront pas par exemple avec des fruits de mer.

BRUT NATURE

Si la teneur en sucre est inférieur à 3 g/ et si aucune adjonction de sucre n'a été faite après la prise de mousse. La mention "brut nature" peut être remplacé par la mention "Pas dosé" ou " Dosage zéro"

Apéritif, crustacés, amuses-bouche en feuilleté, cuisine épicée,

EXTRA BRUT

Si la teneur en sucre est comprise entre 0 g/l et 6 g/l

Apéritif, crustacés, saumon fumé, coquille Saint-Jacques, volailles grillées, camembert, brie

BRUT

Si la teneur en sucre est inférieure à 12 g/l

Apéritif, poissons et crustacés en sauce, huitres chaudes, volailles et viandes blanches, rôties ou en sauce, camembert, brie,

EXTRA DRY

Si la teneur en sucre est comprise entre 12 g/l et 17 g/l

Les plats sucrés-salés, les cuissons longues confites, les viandes laquées à base de miel ou de cannelle, d'épices, les tajines aux fruits secs,

livarot, maroilles, munster

SEC

Si la teneur en sucre est comprise entre 17 g/l et 32 g/l

Foie gras accompagné de chutneys,

maroilles, livarot,

DEMI-SEC

Si la teneur en sucre est comprise entre 32 g/l et 50 g/l

Tartes aux fruits rouges, aux fruits jaunes (pêches, abricots, reine-claude, brugnons, mirabelles) ou fruits exotiques (ananas, bananes, mangues), crumble, 

DOUX

Si la teneur en sucre est supérieure à 50 g/l

Desserts à base de fruits cuits, en fin de repas, pour la gourmandise

Evidemment ces suggestions ne sont proposées que sur la base du dosage avec comme indiqué plus haut d'autres éléments constitutifs des champagnes. Dans la pratique, je vous invite donc à faire du mieux que vous pourrez et surtout à prendre du plaisir...avec ou sans fautes de goût.

Santé et bonnes fêtes de fin d'année !