Ce fruit de mer que l'on trouve malheureusement trop souvent hors saison est un vrai régal.

On va voir aujourd'hui quels vins vous pourrez choisir avec des moules marinières et à la crème.

Pour les marinières :

Les moules vont être cuites à feu vif avec du vin blanc, du persil, du poivre, un peu d'ail et du thym.

Recette simple : vin plutôt jeune et blanc (essayez un cahors, vous comprendrez) :

Evitez les vins trop fruités, lourds, manquant d'acidité, trop alcoolisés et surtout boisés.

Evidemment un pense tout de suite au Muscadet ; avec sa fraîcheur, sa vivacité, c'est vraiment le vin adéquat.

Mais d'autres vins ont ces qualités : un Entre-Deux-Mers, un Sylvaner d'Alsace, un Bourgogne aligoté, un Fiefs Vendéens, un vin de Savoie, un vin blanc du Bugey et vous voilà armés pour affronter vos moules marinières.

Pour les moules à la crème :

On rajoute de la crème à la fin de la cuisson.

Il faudra nn vin à peine un peu plus gras, mais toujours sec et dans ce cas si le vin présente un léger boisé cela conviendra très bien.

Donc, prenez les mêmes en version légèrement boisée, et vous pourrez ajouter un Picpoul de Pinet dans le Languedoc, un vin du Roussillon ou du Languedoc à base des cépages maccabeu et/ou grenache gris, un chignin bergeron de Savoie, un pinot blanc d'Alsace et vous voilà paré pour affontrer vos moules à la crème.

Un dernier mots, n'oubliez pas les pommes de terre cuites à l'eau ou au four dans du papier aluminium ou bien sûr l'option merveilleuse que sont les frites.

Bonne dégustation