Dès que le temps le permet, quel plaisir de pouvoir sortir un barbecue et de manger dehors.

Et qui dit barbecue dit saucisses, chipolatas, brochettes de bœuf, d'agneau, de porc, de rognons, de cœur...stoooooop !

Aujourd'hui pas de viande, mais des brochettes de légumes de saisons : tomates, poivrons, courgettes, oignons doux, aubergines et bien sûr ce qui vous fait plaisir !

20170628_101521.jpg 20170628_101549.jpg 20170628_101700.jpg 20170628_101726.jpg

Bien évidemment si vous avez envie vous pouvez ajouter de l'huile d'olive, des herbes aromatiques ou encore des épices : du thym, de la marjolaine, du romarin, de la sauge, du paprika, du cumin, de la coriandre, des graines de fenouil, du sésame, du safran et je dois en oublier.

Bien sûr que les épices auront un impact sur le choix des vins, mais abordons le sujet de façon simple et considérons surtout les légumes.

Comment seront les légumes après leur passage sur le grill ?

Ils auront perdu leur côté végétal, certains auront gardé du croquant, d'autres seront devenus plus moelleux ; mais tous auront pris ces arômes et ce goût de grillé apporté par la cuisson au barbecue.

Quels types de vins vais-je pouvoir vous suggérer ?

Sans hésiter les rosés seront LES acolytes parfaits pour ces brochettes de légumes.

Dans un premier temps, choisissez des rosés avec de la fraîcheur et de l'acidité : Touraine, Cheverny, Sancerre, Ménétou Salon, Alsace, Savoie, Bourgogne, Jura, Italie du Nord (Piémont, Lombardie, Vénitie ou bien Emilie-Romagne)

Si les épices sont plus présentes, pensez à un rosé de Provence, de Bandol, du Sud-ouest (Tursan, Gaillac, Pécharmant, Côtes de Duras, du Marmandais, Irouléguy), un Bordeaux ou un vin rosé du Rhône comme un Tavel (appellation qui ne produit que des rosés) ou un Lirac.

Servis pas trop frais, surtout pour les plus puissants d'entre eux, ces vins feront de parfaits sparring partners pour les brochettes.

Bonne dégustation