Déjà nature c'est un régal.

Mais une tarte aux abricots ou des abricots rôtis cela peut être grandiose, et accompagnés du vin adéquat cela va être encore plus grandiose.

Alors voyons déjà ce que nous allons trouver dans ces deux recettes qui pourront être accompagnées du même vin.

Le goût du fruit mais cuit, le goût du rôti, du beurre fondu, du sucre, la pâte, encore un peu l'acidité du fruit, éventuellement une petite glace, un petit fromage blanc, des épices comme de la badiane, de la canelle, de la cardamome etc.

20170625_121649.jpg 20170625_141219.jpg 20170623_201326.jpg

Voici toujours notre équation Accords Mets & Vins qui nous aide beaucoup dans cet exercice wink

algebr5385.gif

Quels vins et avec quelles caractéristiques ?

D'abord, je crois qu'il faudra un vin moelleux, légèrement acidulé et si possible aux arômes rappelant ceux du fruits ; mais ça c'est pas compliqué dans la catégorie des vins moelleux.

Presque tous les vins moelleux conviendront, on peut citer les moelleux de Bordeaux (Sauternes, Barcas, Cérons, Cadillac, Loupiac, 1ère Côtes de Bordeaux moelleux) ; les Alsace moelleux vendanges tardives ou encore les moelleux de la Loire (Coteaux du Layon, Quart-de-Chaumes, Bonnezeaux, Montlouis ou Vouvray) ; ce sont de grands classiques, mais je vous invite à sortir de l'autoroute et à essayer d'autres appellations.

Vous pourrez donc chercher du côté des Jurançon qui grâce au cépage petit manseng va se doter d'une bonne acidité ; d'un Monbazillac ou d'un Rosette dans le bergeracois à base de sémillon, de muscadelle et de sémillon ; d'un Gaillac doux : cépages mauzac, l'en de lel ou muscadelle ; d'un vin de paille dans le Jura à base de chardonnay, savagnin et poulsard... découverte et succès garanti.

Si vous aimez les bulles choisissez un vin ayant un certaine quantité de sucre, c'est à dire un 1/2 sec ou un doux pour les champagnes ou un crémant ayant une vingtaine ou une trentaine de grammes de sucre.

Bonne dégustation