Les avantages de l'achat en primeur :

Le prix des bouteilles est moins cher que lors de leur mise sur le marché deux ans plus tard, après leur élevage.

Les inconvénients de l'achat en primeur :

Comment peut-on savoir que le vin que l'on achète va nous plaire ? En effet, à moins d'être invité lors des dégustation de vins primeurs de Bordeaux, il est impossible de goûter ces vins qui sont en cours d'élevage.

On peut effectivement se baser sur des commentaires de dégustation édités à foison par la presse spécialisée et sur les sites de vente...tout en gardant à l'esprit les remarques qui vont suivre.

Dans quelles conditions les vins sont-ils notés ?

En avril de chaque année, a lieu la dégustation des vins primeurs à Bordeaux. Les critiques et acheteurs du monde entier dégustent parfois plusieurs centaines de vins en quelques jours.

Les vins dégustés sont les vins issus de la récolte de l'année précédente ; ils sont entrain de se faire et n'en sont qu'au tout début de leur vie. Ils vont être élevés en fûts de chêne entre 12 et 18 mois avant leur mise en bouteille, puis leur commercialisation. Sans rentrer dans les détails de nombreux facteurs restent à définir par les maîtres de chais avant que les vins ne soient terminés. Ces facteurs ne sont pas anodins et pourront avoir une influence forte sur les vins futurs.

Les rumeurs

Ce qui est couramment admis par des nombreux professionnels, c'est que ces dégustations se déroulent trop tôt et les commentaires qui en suivent peuvent être sujets à questionnement quant à leur pertinence, du fait des opérations œnologiques qui vont encore transformer les vins.

Des mauvaises langues murmurent également que certains échantillons présentés lors de ces dégustations seraient un peu retouchées pour flatter au mieux les palais des critiques dont les notes ont valeurs de saints sacrements ; et bien sûr les délicates papilles des acheteurs présents lors de ces grandes messes.

Ces notes sont largement inspirées de l'article de Franck Dubourdieu (ingénieur agronome et œnologue à Bordeaux) dont vous pourrez lire l'intégralité en suivant ce lien. Vous trouverez également une liste de châteaux sélectionnés par Franck Dubourdieu.

Bonne dégustation