Il y a 15 ans, 25% des vins consommés dans le monde étaient exportés ; aujourd'hui cette part est de 43%.

Dans les années 80, environ 35 pays produisaient du vin ; on en compte presque 100 aujourd'hui !

Cinq pays (Espagne, Chine, France, Italie et Turquie) représentent 50% du vignoble mondial. Dans certains pays, la production de raisins ne sert pas qu'à faire du vin, mais aussi des raisin secs ou du raisin de table.

Les trois premiers pays exportateurs de vins en volume sont : l'Espagne, l'Italie et la France. L'Afrique du Sud est un pays qui exporte une grande partie de sa production, et des pays comme Algérie, la Tunisie et surtout le Maroc commencent à devenir des acteurs importants dans ce continent.

Les trois premiers exportateurs de vins en valeur sont la France, l'Italie et l'Espagne.

Les cinq premiers pays importateurs de vins en volume sont : l'Allemagne, le Royaume-Uni, les États-Unis et la Chine qui représe aussi le 2ème vignoble mondial (production de raisins de cuve, de table et de raisins secs).

La production viticole mondiale a reculé de 3% en 2016 en raisons de mauvaises conditions météorologiques : dues à de fortes inondations en Argentine, au Chili et au Brésil ; en Afrique du Sud à une grave sécheresse ; l'Europe centrale, mais aussi la France ont été affectées par des intempéries - gel, grêle ou pluies excessives - qui ont engendré une diminution de la récolte.

Les Etats-Unis sont les plus gros consommateurs de vin au monde avec 31,8 millions d'hectolitres, devant la France qui en affiche 27 millions ; l'Allemagne est troisième.

La consommation de vin sur le continent africain augmente cinq fois plus vite que la consommation mondiale moyenne !!

Le Portugal est toujours le premier consommateur de vin par habitant avec 54 litres par an. La France est à la seconde place avec une consommation annuelle de 51,8 litres (soit près d'un litre par semaine et par habitant)

Ces chiffres sont donnés par Organisation internationale de la Vigne et du Vin (OIV).

Bonne dégustation