Le Rancio Sec  : connaissez-vous ?

Quand on parle d'arômes de Rancio, on parle de ces arômes de noix et de brou de noix, de réglisse, de torréfaction, de pruneaux ou encore de cacao qui apparaissent sur des vins élevés en milieu oxydatif, un peu comme les vins jaunes du Jura.

Plusieurs vins en AOC* / AOP* peuvent comporter la mention Rancio : les Banyuls, les Maury, les Rivesaltes, les Rasteau et aussi la Clairette du Languedoc. Certains vins en IGP** peuvent également s'appeler Rancio.

Le Rancio sec est un vin rare, à la différences des autres Rancio il a entièrement achevé sa fermentation et est donc sec. Son origine est très ancienne et représente un savoir faire local et séculaire. Pour des raisons législatives, c'est un vin en voie de disparition et c'est pourquoi une association de vignerons s'est constituée afin de le sauver : Rancio sec du Roussillon

Les cépages utilisés sont surtout le grenache (noir, blanc et gris) et le maccabeu un cépage d'origine espagnole.

Les Rancio sec peuvent se servir à l'apéritif sur des anchois, des jambons de caractère ; accompagner un fromage puissant comme un vieux comté ou encore un dessert au chocolat noir ; mais vous pouvez aussi l'essayer sur un tajine d'agneau ou de volaille aux fruits secs et bien sûr il pourra se déguster à la fin d'un repas avec ou sans cigare à votre convenance.

Certains participants des stages Mets & Vins ont goûté les Banyuls du Domaine de la Tour Vieille ou leurs Collioure, bientôt nous goûterons du Rancio sec du même domaine.

Bonne dégustation

* Appellation d'Origine Contrôlée / Appellation d'Origine Protégée

** Indication Géographique Protégée (Vins de Pays)