• 06 79 46 18 75
  • Contact


Mes restaurants et bars à vin coup de coeur

lundi 19 juin 2017

Que du bonheur

Dans la rue Desnoyez il y a une piscine... et aussi un restaurant au n°3

Lire la suite...


jeudi 15 juin 2017

Caviste et bar à vin

Sympa, bon et pas cher !
 

Lire la suite...


mardi 17 janvier 2017

Bar à vin

Pour les amateurs (mais pas que) de vins du sud ouest

Lire la suite...


jeudi 17 novembre 2016

Déjeuner très bon

A Malakoff, se niche une pépite de caviste - restaurant

Lire la suite...


lundi 03 octobre 2016

Restaurant trés fréquentable

Comme quoi on peut faire de la grande cuisine dans un cadre simple et sans décorum !

Lire la suite...


lundi 29 août 2016

Bar à Vin à Venise

Où que j'aille, je cherche des endroits où boire des vins natures

Lire la suite...


mercredi 29 juin 2016

Restaurant avec vins buvables

Je vais y retourner le plus rapidement possible

Lire la suite...


lundi 19 octobre 2015

Bistrot Capucine

Certains d'entre vous ont assisté aux cours d'oenologie Vigne & Sens dans la salle en sous-sol du Bistrot Capucine.

Lundi dernier j'y suis allé pour déjeuner ; j'arrive à 12h15, déjà beaucoup de monde, je n'ai pas réservé et on m'installe au comptoir où je précise on est très bien.

P1000952.JPG

Je choisis la formule à 24€ avec en entrée une crème de potimaron et quenelle de foie gras,

P1000956.JPG

Je m'empare de ma cuillère et goûte : la quenelle froide fond dans la crème de potimarron chaude dans un mélange onctueux et bien équilibré. Le foie gras apporte du sel et du "beurre" au légume, le contraste chaud froid est très bon.

P1000958.JPG             ça c'est faitwink

ensuite arrive (de plus en plus de monde) et mon dos de cabillaud rôti, poché au curry noir et purée de betteraves aux trompettes de la mort

P1000967.JPG

la cuisson du cabillaud est très précise, la chair reste juteuse et se marie parfaitement avec la saveur un peu terreuse des betteraves, des trompettes de la mort ainsi que le piquant du curry noir : un délice !

Mon verre de vin blanc coulait tout seulangel

En salle, Nicolas et Pierre jonglaient entre les tables tout sourire et s'occupaient des clients avec beaucoup de soin ; en cuisine Jean-Marc et son équipe ne chômaient pas tout à fait... et comme ce sont de grands professionnels, Jean-Marc trouvait même quelques secondes pour carafer les vins qui en avaient besoin comme ce château Le Puy en appellation Francs Côtes de Bordeaux.

P1000963.JPG

La carte des vins se compose de vins de terroir, qu'ils soient en biodynamie ou natures c'est la pureté qui est privilégiée. On y trouve quelques pépites !

Le restaurant se remplissait de plus en plus, après mon café, je m'en suis allé ravi.

Le restaurant est ouvert à midi du lundi au vendredi, le soir pas de chaud, mais des happy hours avec planches de charcuteries et fromages.

Bistrot Capucine - 22 rue des Capucine - 75002 Paris - 01 49 26 91 30

Bonne dégustation

 


mardi 10 mars 2015

Cave du Beaufortain

Au 9 rue Corneille à Paris dans le 6ème arrondissement se trouve un lieu que j'affectionne particulièrement.

C'est la Cave de la Coopérative laitière du Beaufortain.

Outre des fromages exceptionnels, vous y trouverez des charcuteries des très hautes qualités, de la viande du Beaufortain, ainsi que des vins.

Le sous-sol est aménagé pour accueillir les personnes souhaitant goûter aux produits proposés dans le magasin, accompagnés d'un des vins qui peuvent être servis au verre.

Ce lieu est également dédié à des soirées gourmandes pour groupes désireux de découvrir les produits de Savoie.

Le plus, c'est l'accueil dont la gentillesse et la compétence pourrait servir d'exemple à plus d'une maison parisiennewink

Coopérative laitière du Beaufortain 9 rue Corneille 75006 Paris Tél : 01.43.29.91.07

Bonne dégustation.

 


mardi 17 décembre 2013

Restaurant - Caviste

Dimanche dernier, je suis allé dîner au restaurant Chapeau Melon.

Ouvert par Olivier Camus, il y quelques années - un des pionniers des "vins sans chimie" à Paris, Chapeau Melon se trouve dans le 19ème arrondissement de Paris. Je partais avec un bon à priori ; en effet j'y avais déjà effectué quelques visites, ramené quelques belles bouteilles et fait quelques découvertes. Cet endroit est une table d'hôtes, mais aussi un très bon caviste. Amateurs de vin du Jura, vous serez servis !

Je n'y avais encore jamais mangé et les informations récoltées sur internet sont assez élogieuses.

Accueil par le jeune homme "anglais" très agréable et conseils sur les vins impécables "on sent la passion". Le dîner fût au dessus de mes attentes : assiette de poissons fumés (hareng magnifique et saumon avec du goût), encornets cuits juste bien, gros dès de saumon marinés : un régal, et soupe de potirons bien parfumée ; le tout accompagné d'un Bourgogne Chitry du domaine Alice et Olivier De Moor, tout en fruit et vivacité.

Nous sommes arrivés tranquillement au dessert : glace pain d'épices, tuiles aux chocolat et amandes, marmelade d'oranges maltaises. Une véritable réussite dans l'équilibre entre l'amertume, le sucre et les textures...Je demande au serveur de choisir un vin pour accompagner mon dessert et voici ce qu'il me propose : E. Sklavos Sclavus Oívoç Hδùç Tou Hλíou Muscat de Céphalonie 2009...un vin grec doux un Muscat de Céphalonie du domaine Sklavos. Un vin magnifique de finesse, de pureté et de vivacité une merveille avec le dessert. Un vin rare.

Dernier détail : la musique est excellente

Bonne dégustation

Chapeau Melon - 92 rue Rebeval - 75019 Paris - 01 42 02 68 60

 

 


lundi 15 juillet 2013

Vins ailleurs

La Belgique ne produit pas de vin, mais se place au 8ème rang des importateurs de vins au monde et reste un des plus gros consommateurs de vin par habitant (source Rapport statistique 2013 sur la vitiviniculture mondiale sur le site de l'OIV (Office international de la vigne et du vin)

Je vous livre une sélection de cavistes, bars à vin et restaurants que j'ai glanés dans un article du journal Le Soir : tous ou presque proposent des vins comme je les aime, c'est à dire purs, sans chimie et ne contenant que très peu de souffre ajouté.

Voici le lien vers l'article mis en ligne le lundi 17 juin dans le journal Le Soir et qui m'a donné envie d'en parler.

A vous de vous faire votre idée et je suis à l'écoute de vos remarques si vous y allez, car je ne connais pas ces endroits. Cependant en consultant les différents sites, certaines cartes font réellement envie.

Cafés et bars à vins

1. WINERY 18 place G. Brugmann, 1050 Bruxelles

2. LA BOULE D'OR 116 av. du Parc, 1060 Saint-Gilles, T. 02 850 71 39

3. CAFFE AL DENTE 85-87 rue du Doyenné, 1180 Bruxelles, T. 02 343 45 23

Cavistes

4. TITULUS 167 chaussée de Wavre, 1050 Bruxelles, T. 02 512 98 30

5. LE BHV 33A place Maurice Van Meenen, 1060 Bruxelles, T. 0476 23 60 40

Restaurants

6. LE SELECTO 95-97 rue de Flandre, 1000 Bruxelles, T. 02 511 40 95

7. KAMO 123 av. des Saisons, 1050 Bruxelles, T. 02 648 78 48

8. NEPTUNE 48 rue Lesbroussart, 1050 Bruxelles, T. 0489 30 33 50

9. MAX COIFFEUR POUR HOMMES 550A chaussée de Waterloo, 1050 Bruxelles, T. 02 344 42 32

10. UNICO 48 rue Longue Vie, 1050 Bruxelles, T. 0472 71 49 51

11. LA BUVETTE 108 chaussée d’Alsemberg, 1060 Saint-Gilles, T. 02 534 13 03

12. BOUCHERY 812A chaussée d’Alsemberg, 1180 Bruxelles, T. 02 332 37 74

13. MARU 510 chaussée de Waterloo, 1180 bruxelles, T. 02 346 11 11

14. DÔME 2 Grote Hondstraat, 2018 Anvers, T. 03 239 90 03

15. COUVERT COUVERT 171 Sint-Jansbergsesteenweg, 3001 Heverlee, T. 016 29 69 79

16.ZABONPRES 3 gare de Stoumont, 4987 Stoumont, T. 080 78 56 72

17. LA GRAPPE D'OR 18 rue de l’Ermitage, 6767 Torgny, T. 063 57 70 56

Bonne dégustation


mardi 02 avril 2013

Bar à Vins - New York

Je suis allé à New York il y a deux semaines. Un passage rapide de quatre jours dans une ville enneigée et étonnante à plus d'un titre.

On ne se rend pas aux Etats-Unis pour y faire un voyage gastronomique en général. Il est vrai que New York est un peu à part aux Etats-Unis, mais j'ai été surpris, et je ne l'ai pas toujours fait exprès, de trouver de bons restaurants, de très beaux magasins d'alimentation garnis de produits affichant leur provenance et leur mode de production.

Dans le Chelsea Market qui se situe dans le sud-ouest de Manhattan j'ai trouvé un tas de magasins et de restaurants proposant des produits qui faisaient réellement envie.

Des légumes, un boucher proposant des hot dogs auxquels je n'ai pas résisté : un fromager   des bars à vin. On y trouve aussi de l'art, des vêtements et l'endroit est plaisant.

Si vous allez à New York, ne manquez pas non plus le Zabar, à l'angle de la 80ème rue et de Broadway, c'est une véritable caverne d'Ali Baba où l'on trouve une multitude de comestibles et d'excellents sandwichs :

Vous vous doutez bien que je n'ai pas résisté à l'envie de fureter du côté du vin. Manquant de temps et n'étant pas seul..., je me suis borné à ne dîner que dans un seul bar à vin : le Ten Bells.

Tenu par des français, ce bar à vin propose des vins vraiment intéressants et la cuisine se décline sous forme de tapas un peu chers mais bons. Nous avons bu un Bourgogne blanc, il y a très peu de vins étrangers... enfin pas français 

Enfin dernière chose, nous avons aussi très mal mangé :

Bon voyage

 

Dickson's Farmstand


mercredi 16 janvier 2013

A La Vierge de la Réunion

J'en ai déjà parlé, mais j'en reparle !

C'est un bistrot avec un esprit, un esprit qui fout le camp ? Celui de l'honnêteté, de la franchise et de la sincérité.

Leîla, Mourad et d'autres ont fait de ce bistrot un endroit avec un goût de reviens-y (non ce n'est pas une nouvelle appellation contrôlée, ni le nom d'une cuvée de vin), mais ça ne va pas tarder wink

Voici déjà un aperçu des fondamentaux de la carte...

Entrées : Le pâté de tête de la maison Conquet, Les carottes au citron confit, La pastilla au poulet fermier

Les plats : La saucisse de l’Aubrac (maison Conquet) et ses lentilles vertes cuisinées, La pintade poireaux à la crème façon Waterzoi, Brandade de morue et salade à l’huile d’olive

Les desserts : Fondant au chocolat et sa crème anglaise, Mascarpone à la fleur d’oranger et fruits secs macérés

Prix : 5 €, 13 €, 14 €, 15 €, 14 €, 6 €, 7 €....à vous de les mettre dans l'ordre,

...avec en plus les inédits de Leïla que s'arrachent les restaurants étoilés du monde entier. J'ai rarement mangé une tarte aux pommes aussi bonne et en plus elle n'est pas servie en verrine cool

Mais aujourd'hui, j'aimerais attirer votre attention sur la carte des vins que vous pouvez consulter ici et ; les prix indiqués sont "sur table" et vous pouvez les acheter pour les emporter en soustrayant le droit de bouchon de 7€.

Choisis avec son ami Didier Lefort de la cave Au Bon Plaisir après de longues dégustations comme indiqué sur le site.., les vins figurant sur la carte sont des vins purs et qui ne se rappellent pas à votre bon souvenir le lendemain par un martèlement insistant et continu dans votre tête.

Cette carte des vins est très certainement la moins chère de Paris. Je me suis amusé à comparer quelques prix par ci par là et voici le résultat :

Mas Foulaquier Vin de Table du Pic Saint-Loup dans le Languedoc : 21€ servi à table et vu ailleurs 43€

Domaine des Foulards Rouge Côtes du Roussillon Cuvée Les Glaneuses, un assemblage de grenache à 70% et de Syrah à 30% au prix 29€ et vu ailleurs à 45€

Domaine François Chidaine en appellation Vouvray Cuvée argile (un pur chenin long et mûr) au prix de 26€, si vous le voyez à ce prix sur une carte des vins à Paris, vous pouvez m'appeler 06 79 46 18 75

Vous pourrez également vous offrir un très bon Champagne de la Maison Giraud Cuvée Esprit au prix de 33€...

Je connais beaucoup de restaurateurs qui se plaignent de ne pas vendre de vin en invoquant des lois, des crises, des charges, c'est toujours la faute des autres !

A la Vierge de la Réunion
58, rue de la Réunion
75020 Paris
Tél. : 01 43 67 51 15

lundi 12 novembre 2012

Restaurant l'Escale aux Quais

Aujourd'hui je vais vous parler d'un restaurant où j'ai eu beaucoup de plaisir à dîner il y a quelques jours.

Clément Fleckest à la barre, Carole au gouvernail, Nelly Sifferlé au sourire et Alexandre Haudenschild seconde la barre !

Tout ce monde forme l'équipage de l'Escale aux Quais à Strasbourg (ma ville natale).

D'abord le lieu est agréable, l'accueil tel une brise marine et la carte donne envie. Les vins sont à choisir sur la tablette électroniquecool et sont très bien choisis (Carole est sommelière)et a bon goût, ben oui il y a plein de vins que j'aime donc forcément.

Passons au menu : entrées (après deux amuses-bouche qui laissent à penser que la suite pourra être intéressante)

ça c'était l'Oeuf parfait, poêlée de ....des Vosges du Nord Ecume au parmesan, tartine de ....

ça la Compression de foie gras de canard et pain.......... maison

ça c'était mon entrée... je vous dis quand même : des coquilles saint jacques, de la ..... et un autre légume que je ne dévoilerai pas ! Tout était très bon, cuisson, texture, température, associations, épices etc

Ensuite les plats :

cette photo représente un Pavé de cabillaud en croûte ...... Quenelles de .... et chou rouge confit Crème de .....

et celle-ci une Variation autour du cochon qui contient dans l'intitulé du plat les mots Tandori, Ibérique et pomme de terre...ça laisse rêveur, celui qui l'a mangé en rêve encore.

La aussi de la justesse dans les associations des goûts, des cuissons, et surtout de la subtilité dans le dosage des épices et des différentes feuilles rencontrées dans l'assiette.

J'aurais bien commandé tous les desserts, mais n'en ai pris qu'un dont j'ai raté la photo mais qui s'appelait à peu près : Entremet moelleux aux quetsches épicées .....une petite merveille. J'ai quand même négocié une bouchée des desserts pris par les membres d'équipage de notre table.

Le choix des vins qui doivent accompagner plusieurs entrées et plats n'est pas toujours simple. Alors laissez-vous guider par  Carole qui saura vous orienter vers la bonne bouteille.

Ce qui s'est traduit par un vin blanc pur et fin du Domaine Saint-Nicolas de Thierry Michon en Fiefs Vendéens un assemblage de chenin, chardonnay et de groslot gris

et un vin rouge du pays Basque en appellation Iroulégy du Domaine Arretxéa 2009 assemblage de tannat, cabernet sauvignon, cabernet franc, dense, plein de sève et de fruit.

et je ne serai pas complet sans vous parler du vin qui a accompagné mon dessert dont voici la photo :

  un Tokaji de Hongrie Aszù 2005 Château Dereszla, un assemblage de cépages furmint, hárslevelü dont l'équilibre sucre acidité et la douceur donnent vraiment envie de boire des vins moelleux, un accord subtil et réussi : merci Carole.

Pour finir voici encore une mignardise qui je l'espère vous incitera à vous rendre à

Bon appétit


lundi 27 août 2012

Vins et cuisine au Restaurant Youpi & Voilà

J'ai dîné récemment dans un restaurant situé dans le 10ème arrondissement, simple, agréable, pas cher et bon, professionnel et très marrant...c'est le Youpi & Voilà.

Nous étions trois et nous nous sommes régalés. Voici le programme :

1ère entrée : thon presque cuit ou cru avec caponata, c'est à dire : aubergine, oignon, poivrons, câpres, céleri branche, tomates, super bien cuit ou cru

2ème entrée : homard, gambas, calamars crus, eau de tomate, framboise, fèves...de l'iode qui croque :

plat : boeuf aérolé gascon du gers sur un morceau de pastèque, bulots, cerise...une merveille, presque du Mozart ou du Pink Floyd

dessert : glace noisette sur des abricots rôties, c'est toujours facinant les contrastesde températures en cuisine et là en plus c'était bon :

Je vous épargnerai les lieux communs à propos de la générosité des plats, de la précision des cuissons, des mots "tradition", "modernité", "légèreté""surprenant" etc...une petite photo en dira plus long :

La carte des vins est changeante, se compose de vins "propres" qui ne massacrent pas les sols et les buveurs que nous sommes. Ce soir là, voici ce que nous avons choisi : avec les deux entrées, un vin d'Arbois et pour accompagner ce magnifique morceau de boeuf, un Coteaux du Loir cuvée Rouge Gorge du Domaine de Bellivière, du pinot noir fin et qui caresse les gencives :

Si vous y allez, vous trouverez les mots pour le dire


jeudi 31 mai 2012

Restaurant La Croix Blanche

A Donnemarie-Dontilly dans la Seine et Marne se trouve le restaurant la Croix Blanche. J'y ai fait une formation sur le vin pour l'équipe et j'ai simplement eu envie d'en parler.

Le cadre est très soigné, la carte est vraiment alléchante et change au fil des saisons, en voici un extrait :

Langoustines rôties et son fumet émulsionné tranche de foie gras poêlée.

Filet de bar et son fumet émulsionné au beurre et sa fine ratatouille lardée.

Carré d’agneau et son jus à la fleur de thym accompagné d’un tian de légumes..

Le plateau de fromage est exceptionnel.

Enfin la carte des vins ;  avec de belles références et après mon passage je suis sûr que vous allez être très bien conseillés pour réussir de beaux accords mets et vins. Monsieur et Madame Grisot ainsi que leur équipe s'y appliqueront, j'en suis sûr.

La Croix Blanche

2 Place Marché  77520 Donnemarie-Dontilly

01 64 60 67 86


lundi 07 mai 2012

Restaurant Chatomat

Dans une petite rue du 20ème arrondissement de Paris se cache "presque" un restaurant. On m'en avait dit du bien et nous (ma chérie et moi), n'avons pas été déçus. 

20 sur 20 pour l'accueil téléphonique lors de la réservation avec de l'humour.

Et le jour J, le festival s'est poursuivi...smiley

On arrive sous une pluie battante et on entre. Cadre agréable, jolies couleurs et toujours superbe accueil. J'insiste, mais les accueils guindés, affairés et surtout

prétentieux  :  c'est pas bon.

Et puis est arrivé ça :

un amuse-bouche dont j'ai oublié l'intitulé (poisson-légumes) mais qui vous donne envie de rester ce qui est déjà pas mal.

Après ce départ on est impatient de voir arriver la suite et puis voici nos entrées

 

Maquereaux fondants avec juste ce qu'il faut de végétal (aubergines) et d'acidulé (le vert et le rouge), et de petits légumes avec des orties et du tourteau...le tout léger et excellent.

Après des entrées si bien maîtrisées, que l'ambiance était de plus en plus chaude au fur et à mesure qu'arrivaient les clients, nos plats sont arrivés dans un tempo que n'aurait pas renié un horloger suisse..et la très aimable serveuse nous a apporté ça :

une canette de challans ( accompagnée de beignets de choux fleur et jus d'agrumes) pour ma tendre et une échine de porc asperges,radis et fèves pour moi :

le commentaire le voici :

et puis nous sommes passés aux desserts. Alors pour les amateurs de douceurs, le Chatomat a du répondant, parce que la douceur n'est pas que dans le sucre, elle se trouve également dans les consistances, le croquant, le moelleux, l'équilibre et les couleurs, nous avons pris "P'tites glaces maison" et "....", j'ai oublié l'intitulé mais, j'ai failli en prendre un deuxième :

 

Nous avons trouvé sur la carte des vins - concise et bien choisie -, un Anjou blanc du Domaine Jo Pithon : un vin pur, avec la touche de vivacité qu'apporte ce magifique cépage qu'est le chenin et la droiture des vins issus de terroirs que l'on respecte.

Une très belle soirée, nous fêtions mon épouse et moi, notre anniversaire de rencontre, c'était en mai 1981.

Restaurant Chatomat : 6 Rue Victor Letalle  75020 Paris 01 47 97 25 77

Santé


samedi 25 février 2012

RESTAURANT QUE DU BON

Il y a des jours où l'on a de la chance. Samedi dernier, sans avoir réservé nous obtenons vers 20h00 les deux dernières places au restaurant Que du Bon à Paris dans le 19ème arrondissement qui est l'arrondissement où j'habite. 15 minutes plus tard, le restaurant était plein et refusait du monde (avec beaucoup de gentillesse).

Nous avons pris un carpaccio de bar servi avec des quartiers de cerises, un carpaccio de coquilles saint-jacques aux agrumes : délicieux , ensuite un tronçon de cabillaud cuit à la seconde et juteux et des artichaux légèrement acidulés ...le tout accompagné d'un Bourgogne Aligoté aérien et d'une très grande buvabilité.

La carte des vins est très... très complète, les vins sont choisis avec beaucoup de minutie, et  sont des vins "propres" dans le sens de "pas formatés, trafiqués, pas soufrés ( ajout de soufre) ou le moins possible. Je ne citerai aucun domaine tant ils sont nombreux, mais chez Vigne et Sens vous avez eu l'occasion d'en goûter quelques-uns.

Un dernier point que je souhaiterais évoquer,  c'est le service :  aimable, attentionné, professionnel et pourtant cela ne chômait pas.

Bonne dégustation


lundi 18 juillet 2011

Restaurant bar à vin O'Divin

Vendredi dernier après un concert, je me rends (à deux) et tout près des Buttes Chaumont dans le 19ème à Paris au bar à vin nommé :  O'DIVIN.

Déjà au téléphone pour la réservation, c'est sympa ; je souligne le fait, parce que certains endroits coupent l'appétit rien qu'au téléphone et je ne parle même pas du reste...Le reste justement a été à l'image du téléphone : sympa, simple et bon, même très bon.

Dans la petite cour attenant à la salle de restaurant 

 

 

nous avons pris : trio printanier (mousse d'avocat avec du saumon, piquillos farcis à la morue( délicieux et onctueux), parmentier de veau accompagné d'une purée(comme à la maison), gratin de ravioles aux herbes; c'est bon, ça arrive chaud et avec le sourire .

Dernier point à souligner  : la CARTE DES VINS dont voici un aperçu en photo : les vins sont bons, choisis avec discernement, pas chers, et bien conseillés et cerise sur le gâteau, rien que des vins purs et buvables c'est à dire peu ou pas soufrés et produits par des vignerons que certains participants aux stages de Vigne et Sens ont pu goûter : par exemple le Domaine du Moulin en appellation Cheverny .

Allez leur rendre une visite, l'endroit est calme, le parc n'est pas loin et l'accueil vaut le voyage...jusque dans le 19ème

Santé

O'Divin - 35 rue des Annelets - Paris 19ème - 01 40 40 79 41 - o'divin


mercredi 04 mai 2011

Restaurant la vierge de la réunion.

Bonjour,

A La Vierge de la Réunion on est comme à la maison, sauf qu'on ne se lève pas de table pour chercher le sel, du pain ou du vin.

Mourad vous apporte tout ce dont vous avez besoin et accessoirement ce que vous avez commandé : Le pâté de tête de la maison Conquet ; Les carottes au citron confit ; La pastilla au poulet fermier ; La saucisse de l’Aubrac (maison Conquet) et ses lentilles vertes cuisinées ; La pintade poireaux à la crème façon Waterzoi ; Brandade de morue et salade à l’huile d’olive ; Fondant au chocolat et sa crème anglaise ; Mascarpone à la fleur d’oranger et fruits secs macérés... voici quelques plats mitonnés par Leïla que vous apercevrez de dos en cuisine et de face si vous avez de la chance, parce que sa cuisine est souriante comme elle .
Un autre élément qui vous fera retrouver le sourire et cela , pour deux raisons (plus une troisième), c'est la carte des vins : d'abord par la qualité de la sélection (je ne citerai qu'un de mes favoris : le melon de bourgogne du domaine de la cadette, un vin blanc printanier et bon ; ensuite par la douceur des prix et quand je dis douceur c'est un euphémisme ; vous attendez peut-être la troisième raison pour laquelle vous aurez le sourire : c'est le de Mourad, mais un conseil, ne lui souhaitez pas son anniversaire.
Bon appétit
 

A la Vierge de la Réunion

58 rue de la Réunion

Tél. : 01 43 67 51 15

http://www.alaviergedelareunion.fr